Patrick Weil : « Qu’on laisse en paix les femmes voilées » | L’Opinion

As always, sensible and nuanced commentary by Weil:

Patrick Weil, historien et politologue, est directeur de recherche au CNRS et au centre d’histoire sociale du XX e siècle à Paris I. Considéré comme l’un des meilleurs spécialistes des questions de laïcité et d’immigration en France, il a participé aux travaux de la commission Stasi qui rendit en 2003 un rapport sur l’application du principe de laïcité. Il est notamment l’auteur de Qu’est-ce qu’un Français ? Histoire de la nationalité française depuis la Révolution, Gallimard.

Est-il vrai que le port du voile islamique explose en France ?

Non. La religiosité se développe. Le voile se présente sur de nouveaux territoires car des femmes le portent et frappent aux portes des entreprises et de tous les métiers qualifiés, mais il ne se développe pas et il n’explose pas. Son port peut d’ailleurs avoir des sens différents. Il peut être porté sous la pression des pairs ou de certains membres de la famille. La personne qui le porte parfois le fait pour ne pas être harcelée dans son propre milieu tout en étant très libre dans sa tête et ses amitiés. En gros, je mets le voile et je ne me fais pas em… par la famille. Parfois elle le porte en toute bonne foi, par tradition familiale ou au contraire en réaction à un milieu non croyant ou non pratiquant.

Et après tout, cela ne nous regarde pas, comme ne nous regardent pas les opinions et les pratiques religieuses d’aucun de nos concitoyens. Violent-elles la loi en portant un voile ? non. Alors, qu’on les laisse en paix. Tant que nos compatriotes musulmans n’auront pas droit à l’indifférence qui passe d’abord par le silence des politiques, alors on ne fera que renforcer – par solidarité, fierté ou sentiment de discrimination – les comportements que l’on veut réduire.

Que le ministre de l’Intérieur s’attaque aux violations de notre laïcité qui sont les plus sérieuses sans être les plus visibles : les pressions sur les mineures par exemple. Ou encore le phénomène qui se développe, si l’on en croit certaines études, de mariages religieux soit avant le mariage civil soit sans mariage civil. La loi ne permet aujourd’hui de punir les officiants mais pas ceux qui se marient. Si demain la loi pénalisait ceux qui se marient religieusement avant de se marier civilement, cela ne serait pas choquant du tout. Le mariage civil à la mairie, célébré devant la communauté des citoyens, avant l’éventuel mariage religieux, c’est au fondement de la laïcité, depuis 1792.

Est-il pertinent d’ouvrir un débat sur le port du voile à l’université ?

Pour la commission Stasi, il n’était pas question d’interdire les signes religieux dans les Universités – comme cela vient d’être proposé – ou ailleurs dans le monde des adultes : les adultes ont des moyens pour se défendre que les enfants n’ont pas. Ils peuvent aller en justice et protéger leur liberté de conscience plus facilement.

Il faut le rappeler : la plus importante de nos lois, la loi de 1905, assure la liberté de conscience, sépare l’Etat et les Eglises, mais elle n’est pas une loi antireligieuse. Elle laisse sa place à la religion, à toutes les religions et à toutes les options spirituelles. C’est une loi négociée entre les socialistes de l’époque et l’Eglise catholique de France. Elle a ensuite été – temporairement – rejetée par le Vatican, avant que l’Eglise ne l’accepte et ne finisse par en faire tous les éloges. Sous ce régime de laïcité, la neutralité envers les croyances religieuses n’est imposée qu’à l’État et ses serviteurs, au sein de la sphère politique et depuis 2004, aux élèves des écoles publiques. Elle n’est pas imposée dans d’autres sphères publiques.

Source: Patrick Weil : « Qu’on laisse en paix les femmes voilées » | L’Opinion

And for background on the French government’s position:

The French government has defended municipal bans on body-covering Muslim ‘burkini’ swimwear but called on mayors to try and cool tensions between communities.

Three Mediterranean towns — Cannes, Villeneuve-Loubet and Sisco on the island of Corsica — have banned the burkini, and Le Touquet on the Atlantic coast is planning to do the same.

The mainly conservative mayors who have imposed the ban say the garment, which leaves only the face, hands and feet exposed, defies French laws on secularism.

The socialist government’s minister for women’s rights, Laurence Rossignol, supported the bans.

 “The burkini is not some new line of swimwear, it is the beach version of the burqa and it has the same logic: hide women’s bodies in order to better control them,” Rossignol told French daily Le Parisien in an interview.

France, which has the largest Muslim minority in Europe, estimated at 5 million, in 2010 introduced a ban on full-face niqab and burqa veils in public.

Rossignol said the burkini had sparked tensions on French beaches because of its political dimension.

“It is not just the business of those women who wear it, because it is the symbol of a political project that is hostile to diversity and women’s emancipation,” she said.

‘It is not just the business of those women who wear it’: France defends growing number of ‘burkini’ bans

About Andrew
Andrew blogs and tweets public policy issues, particularly the relationship between the political and bureaucratic levels, citizenship and multiculturalism. His latest book, Policy Arrogance or Innocent Bias, recounts his experience as a senior public servant in this area.

One Response to Patrick Weil : « Qu’on laisse en paix les femmes voilées » | L’Opinion

  1. Pingback: On French beach French police forces woman to undress in public | Marcus Ampe's Space

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: