Les cours de francisation gagnent en popularité

May be some lessons for settlement services elsewhere in Canada in terms of which supports may be more effective:

La hausse de l’allocation hebdomadaire remise aux immigrants pour leur apprentissage de la langue a fait bondir la popularité des cours de francisation de 10 % au cours de la dernière année. C’est ce que constate le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration dans son rapport annuel déposé mardi à l’Assemblée nationale.

Près de 31 000 personnes se sont inscrites au cours de français en 2018-2019 comparativement à un peu plus de 28 000 en 2017-2018, la plupart à temps complet. La hausse est plus marquée chez les femmes. Elles étaient près de 8500 à avoir suivi ces cours en 2018-2019, contre près de 7000 en 2017-2018. Une augmentation presque deux fois plus importante que celle des hommes.

L’allocation hebdomadaire remise aux immigrants inscrits aux cours avait été haussée de 25 $ par les libéraux et ainsi fixée à 140 $ en août 2017. Le nouveau gouvernement caquiste a fait de la francisation des immigrants l’une de ses priorités. Le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, a augmenté cette allocation à nouveau le 1er juillet 2019, à 185 $ par semaine. Il a également ajouté une allocation de transport et de frais de garde, en plus de donner accès à ces cours offerts par l’État à tous les immigrants vivant au Québec, y compris les travailleurs temporaires et les étudiants étrangers. Anticipant une plus forte demande, le ministre Jolin-Barrette avait également annoncé l’ajout de 300 nouvelles classes. Le coût de ces nouvelles mesures s’élève à 70,3 millions.

Si les inscriptions aux cours de francisation à temps plein offerts en territoire québécois ont augmenté, celles aux cours offerts en ligne ratent leur cible. Seulement 30 % des immigrants les ont suivis depuis l’étranger, alors que le ministère visait un objectif de 70 %. La baisse de participation à ces cours sur Internet est attribuable à la diminution du nombre de certificats de sélection du Québec délivrés aux personnes à l’étranger, selon le rapport annuel.

Source: Les cours de francisation gagnent en popularité

About Andrew
Andrew blogs and tweets public policy issues, particularly the relationship between the political and bureaucratic levels, citizenship and multiculturalism. His latest book, Policy Arrogance or Innocent Bias, recounts his experience as a senior public servant in this area.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: