Ensaf Haidar dit être injustement «diabolisée»

Please. As Thomas Juneau notes, not a good idea and one that undermines her credibility. One is judged by the company one keeps:

Ensaf Haidar estime avoir été injustement « diabolisée » en raison des liens amicaux qu’elle a établis avec un auteur américain dénoncé comme un « extrémiste » par plusieurs organisations luttant contre la propagande haineuse.

La femme du dissident saoudien Raif Badawi soutient qu’un texte de La Presse paru hier au sujet de son amitié avec Robert Spencer était un « message lancé aux islamistes pour s’attaquer » à sa personne.

Elle a prévenu qu’elle tiendrait le quotidien responsable de « toute atteinte » à sa sécurité, à celle de ses enfants ou à celle de son mari, qui est détenu depuis 2012 en Arabie saoudite.

La résidante de Sherbrooke a critiqué du même souffle la crédibilité et les conclusions du Southern Poverty Law Center (SPLC), qui accuse Robert Spencer d’attiser la haine envers les musulmans par ses travaux.

Elle a aussi retweeté les écrits de l’auteure et activiste Djemila Benhabib, qui a accusé une autre organisation critique de M. Spencer, le Council on American-Islamic Relations (CAIR), d’être à la solde d’intégristes. Mme Benhabib agit comme vice-présidente de la Fondation Raif Badawi.

Refoulé par le gouvernement anglais

Mme Haidar a refusé encore une fois hier de répondre aux questions de La Presseau sujet de son amitié avec M. Spencer, qu’elle a rencontré notamment lors d’une visite à Washington il y a quelques semaines.

L’Américain avait été refoulé par le gouvernement anglais en 2013 sous prétexte qu’il tenait un discours sur l’islam susceptible de perturber la « paix intercommunautaire ».

Le SPLC relève qu’il a passé une bonne partie de sa vie à produire des livres et des articles qui ont pour objet de « démoniser et de malmener les musulmans et la foi islamique ».

M. Spencer affirme pour sa part qu’il dénonce « la terreur djihadiste et l’oppression par la charia » et qu’il n’a jamais rien écrit qui encourage la haine « contre qui que ce soit ».

La coordonnatrice de la section d’Amnistie internationale de l’Estrie, Mireille Elchacar, qui travaille depuis longtemps auprès de Mme Haidar, a indiqué hier que son organisation n’avait pas de conseil à lui donner relativement à son association avec l’auteur américain.

« Ensaf est très contente de pouvoir utiliser sa citoyenneté canadienne et sa liberté d’expression » pour mettre de l’avant ses convictions, a relevé Mme Elchacar.

Après que Radio-Canada eut cité Amnistie internationale à ce sujet dans un article en après-midi, Mme Haidar s’est indignée en ligne.

« Qu’est-ce qu’ils essaient de faire ? Pourquoi questionnent-ils Amnistie à ce sujet ? Je vais aussi revoir ma relation avec Radio-Canada ! », a-t-elle écrit.

« Pas une bonne idée »

Thomas Juneau, spécialiste du Moyen-Orient rattaché à l’Université d’Ottawa, pense que l’amitié de Mme Haidar avec M. Spencer n’est « pas une bonne idée ».

L’auteur américain est méconnu au Québec, mais « occupe un espace médiatique assez important dans l’extrême droite islamophobe » au sud de la frontière, dit M. Juneau.

« Au niveau intellectuel, il ne doit pas du tout être pris au sérieux. Mais il doit être pris au sérieux au niveau politique », relève M. Juneau, qui s’inquiète que des individus comme M. Spencer trouvent en ligne « un puissant mégaphone » pour faire diffuser leurs idées.

« Comme les islamophobes en général, il tend à amalgamer les extrémistes avec la pratique quotidienne, modérée, de la grande majorité des musulmans », relève-t-il.

Source: Ensaf Haidar dit être injustement «diabolisée»

About Andrew
Andrew blogs and tweets public policy issues, particularly the relationship between the political and bureaucratic levels, citizenship and multiculturalism. His latest book, Policy Arrogance or Innocent Bias, recounts his experience as a senior public servant in this area.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: