Haute fonction publique fédérale – Après le silence, la révolte | Le Devoir

More on Library and Archives Canada (LAC) and its former head, Daniel Caron. Part of his problem was that the savage cuts to traditional archival activities, done to meet government expenditure reductions and generate savings to capture the digital records or contemporary events, never had a public constituency. Meanwhile, the LAC constituency of academics, librarians and archivists strongly protested about the loss of traditional archive activities (see Jack Granatstein’s excellent Who will preserve the past for future generations?).

M. Caron dit avoir été injustement cloué au pilori, sans l’appui du ministre du Patrimoine, James Moore, ni même de BAC, où les réformes liées à la numérisation du présent qu’il était en train de mener créaient beaucoup de remous, admet-il. « Les changements étaient importants et ne plaisaient pas à tout le monde, dit-il. Il y a des gens qui avaient un intérêt à me voir partir. Quant au ministre, il avait, lui, un intérêt à se faire du capital politique en tapant publiquement sur un fonctionnaire pour des allégations de mauvaises gestions de fonds publics. Cela est cohérent avec le discours sur la réduction des dépenses ». Et il ajoute : « J’ai également résisté sur des projets d’acquisition de documents liés à la guerre de 1812 [un dossier historique hautement controversé et alimenté par les conservateurs], et poussé pour documenter des mouvements comme Idle No more [mouvement d’affirmation des autochtones et de contestation ciblant l’administration Harper] ou des projets comme Keystone XL [oléoduc canado-américain]. Cela n’a pas été très bien perçu. J’étais au milieu d’un tir croisé, dans une impasse. Je n’avais pas d’autres choix que de me retirer ».

Haute fonction publique fédérale – Après le silence, la révolte | Le Devoir.

About Andrew
Andrew blogs and tweets public policy issues, particularly the relationship between the political and bureaucratic levels, citizenship and multiculturalism. His latest book, Policy Arrogance or Innocent Bias, recounts his experience as a senior public servant in this area.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: